Comme il a été prouvé que les phytostérols faisaient baisser le taux de cholestérol, plusieurs associations médicales internationales les recommandent comme apport nutritif pour réduire le cholestérol dans le sang.

Pour n’en citer que quelques-unes :

  • La Société européenne de cardiologie (European Society for Cardiology, ESC)
  • La Société européenne d’athérosclérose (European Atherosclerosis Society, EAS)
  • L’American Heart Association (AHA)
  • Le programme américain d’éducation en matière de cholestérol (National Cholesterol Education Program, NCEP)

Le programme américain d’éducation en matière de cholestérol (National Cholesterol Education Program, NCEP)

Ces associations recommandent par ailleurs de prendre quotidiennement env. 2 g de phytostérols en complément alimentaire. La consommation d’aliments enrichis en stérols végétaux est particulièrement conseillée aux personnes dont les taux de cholestérol global et LDL sont trop élevés mais dont le risque cardiovasculaire n’implique pas encore obligatoirement la prise de médicaments pour réduire le cholestérol.

Outre un changement des habitudes alimentaires, d’autres mesures sont importantes si l’on veut influencer de manière positive le taux de cholestérol et les autres facteurs de risques de troubles cardiovasculaires. Ainsi, l’exercice physique régulier, l’abandon du tabac et la réduction du surpoids sont-ils fortement conseillés.