Les graisses sont des vecteurs de goût et donnent aux plats une sensation particulièrement agréable en bouche. Mais avec 9 kilocalories par gramme, elles sont aussi les principales sources d’énergie et peuvent favoriser le surpoids lorsqu’elles sont consommées en trop grandes quantités. Destinés aux personnes qui souhaitent maîtriser leur poids, les produits Becel contiennent donc moins de matières grasses.

Nous devons non seulement prêter une attention particulière à la quantité, mais aussi au type de graisses que nous consommons. En effet, si les matières grasses livrent des éléments essentiels aux cellules de notre corps et remplissent de nombreuses fonctions importantes pour le métabolisme, toutes ne sont pas bonnes pour l’organisme.

Les bonnes graisses

Les graisses insaturées sont considérées comme de « bonnes graisses ». Il en existe deux sortes : les polyinsaturées et les monoinsaturées.

On trouve les graisses polyinsaturées par exemple dans:

  • les poissons dits « gras » tels que le saumon, le hareng et le maquereau
  • les huiles végétales telles que l’huile de germe de maïs et l’huile de tournesol
  • les produits Becel (margarines à tartiner et de cuisson)

Les graisses monoinsaturées se trouvent par exemple dans :

  • l’huile d’olive
  • l’huile de colza
  • certaines noix comme celles du Brésil

Les mauvaises graisses

Les graisses saturées et les acides gras trans sont appelés les « mauvaises graisses ». Un taux de cholestérol élevé est très souvent dû à un excès de mauvaises graisses dans l’alimentation. 

On trouve les graisses saturées notamment dans :

  • le beurre et la crème 
  • les viandes et charcuteries grasses 
  • les fromages au pourcentage élevé de matières grasses 
  • les produits laitiers entiers

Les acides gras trans se forment lors de l’hydrogénisation partielle d’huiles végétales et se cachent par exemple dans les préparations industrielles à forte teneur en graisses tels que les gâteaux et les biscuits ainsi que dans les aliments frits. En Suisse, le taux d’acides gras trans dans les matières grasses ne doit pas dépasser 2%. Les acides gras trans sont particulièrement nocifs pour le corps humain. Non seulement ils font grimper le mauvais cholestérol de type LDL, mais aussi baisser le bon cholestérol de type HDL.

Comment remplacer les mauvaises graisses par de bonnes graisses

  • Délaissez le beurre et utilisez les margarines à tartiner Becel riches en graisses polyinsaturées. En règle générale: plus une margarine à tartiner est dure à température ambiante, plus elle contient de graisse saturée.
  • Remplacez les collations, les goûters à base de gâteaux et de biscuits par des fruits, des crudités ou des yogourts allégés.
  • Prenez l’habitude, lors de vos achats, de vérifier la teneur en lipides inscrite sur l’emballage des aliments. Choisissez les produits avec le taux de graisses saturées le plus faible, l’idéal étant de ne pas dépasser 20 g par jour.
  • Adoptez les produits laitiers allégés, les fromages avec moins de 30% de matières grasses ainsi que le lait écrémé ou demi-écrémé.
  • Remplacez la viande et les charcuteries grasses et transformées par de la viande maigre et enlevez le gras visible, au plus tard après la cuisson.  
  • A la place de la viande de bœuf ou de porc, choisissez plutôt du poulet, de la viande de dinde ou des poissons maigres. Mangez toutefois du poisson gras comme du maquereau, du hareng ou du saumon au moins une fois par semaine.